Petite soirée en compagnie d’une escort mature

Crhistianne se mit à gober mes couilles

J’ai 33 ans l’âge du christ, aucun rapport avec la suite, mais c’est juste pour dire quelque chose à cet endroit peu adéquat aux élucubrations pornographico-mystiques, quoique…
Bref, le fait est que j’ai aucun mal à brancher des cailles. Je suis plutôt beau mec, grand, bien proportionné, avec une belle tablette de chocolat qui en général fait son petit effet auprès de la gente féminine. Mon problème, les jeunettes ne m’attirent pas. Elles me soûlent avec leurs piaillements et autres cris de pucelles en extase devant un boys-band. De plus, à part les défoncer ou là, je prends bien sûr du plaisir, toutes les subtilités autour de la séduction de l’autre leur passe à des années-lumière. J’ai donc du mal à m’épanouir avec les jeunes filles. Je leur préfère les vieilles, celles que l’on appelle des cougars. Entre nous les escorts mature ou escortes cougar, je les trouve, quel que soit le qualificatif, vraiment bonnes. Loin de moi cette idée qui a la vie dure et qui consiste à dire que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Pourtant je confesse que des soupes d’escortes matures, j’en mangerai bien tous les soirs.

C’est sur Meetic que j’ai branché Christianne, une escortgirl mature de 46 ans. Christianne est blonde, les ongles longs juste ce qu’il faut pour vous grattouiller les bourses quand elles sont pleines de désir pour sa partenaire. Avec Christianne, ça la fait de suite, y a pas à dire, elle a su trouver mon point G en deux-temps trois mouvements.

Le 1er : elle m’a gobé les couilles avec sa grande bouche à sucer des bittes. Là, pour le coup, ses lèvres pulpeuses furent d’une efficacité torride.
Le deuxième : j’ai senti un doigt, du moins une phalange, faire pression entre mon anus et mes bourses déjà bien tendues par le léchage de couille.
Le troisième : elle a avalé jusqu’au fond de sa gorge bien chaude ma verge de 22 cm..

Pas de chichi avec une escort mature, elle va droit au but. L’expérience, y a que ça de vrai pour bibi. Ma queue s’est transformée en vraie trique dure comme une enclume. D’ailleurs, pour ce jeu de rôle pornographique, Christianne a fait l’enclume s’en se faire prier. Et moi, je l’ai taraudé, je l’ai chignolé, je l’ai, comme on dit familièrement, défoncé.

Quand une cougar met autant de cœur à l’ouvrage, il faudrait être impuissant pour ne pas lui rendre au centuple cette montée de sève sous pression. Après lui avoir dilaté l’anus, je l’ai enfourné sauvagement jusqu’à ce qu’elle me gueule : vas-y mon salaud lâche la purée ! Ce fut la phrase clé, mon cerveau soumit à tant de plaisir charnel, ne put s’empêcher d’envoyer immédiatement l’ordre à ma verge flamboyante. Mon escort mature occasionnelle s’est retournée, a pris mon sexe des deux mains et se mit à téter goulûment tout mon foutre bien épais. Ça giclait si fort qu’elle en bavait, elle finit par s’en frictionner les mamelles.

Quel pied, quelle jouissance intense. Christianne, cette cochonne nympho, traîne son pseudo d’escort cougar sur meetic. Avec un peu de chance, vous pourriez tenter l’aventure d’une bonne baise avec Christianne l’escorte mature. Les branchés appellent ce genre de femme des cougars ou des MILF (mère que j’aimerai baiser)..

Auteur : Richard